01 avril 2008

Des vraies motivations des bénévoles motards

PICT7901

Parmi les lecteurs de ce blog, nombreux sont ceux qui chantent les mérites des bénévoles de l'AFDM et de la FFMC 54. Ce don de soi qu'ils font semaines après semaines, l'énergie et le temps dépensés au service des autres... comment rester de glace face à tant de générosité ?
Mais surtout, comment, aveuglés par de si bons sentiments, mes chers lecteurs ne se posent-ils pas froidement les seules questions qui vaillent : qu'est-ce qui anime ces bénévoles ? quels sont les véritables ressorts de leur motivation ?

Forcément, je me devais de mener l'enquête et débusquer l'égotisme derrière l'altruisme.
Et, au terme de nombreuses investigations, ce que j'ai trouvé dépasse (et de loin !) mes pires craintes.


1. Au commencement est l'intuition

La bonté et la générosité, c'est un peu comme le bifidus : le bien qu'il fait à l'intérieur se voit à l'extérieur. Regardez Luther King, Simone Veil, l'abbé Pierre, Casimir... Ou, a contrario, jetez un œil sur Pol Pot, Nadine Morano, Le Pen et Dark Vador.

Au premier regard, rien qui ne choque, au contraire, dans les visages de ces bénévoles...

QPICT7858QPICT7872QPICT7863

... n'expriment-elles pas la grandeur d'âme et le dévouement ?

Mais, là où ça cloche, c'est que l'AFDM et la FFMC c'est aussi ça :

PICT7881PICT7936PICT7938

Et là : problème !! Sachant que, pour d'évidentes raisons de protection des lecteurs les plus impressionnables, je n'ai mis que les tronches à peu près présentables, comment identifier ne serait-ce qu'une once de sainteté dans de telles gueules ? Et si leur ramage se rapporte à leur plumage, n'est-il pas à craindre que la cause motarde ait connu perte de sens et perversions en tous genres ?


2. Par-delà les apparences

Pour embrasser la vérité, il ne faut pas avoir peur de plonger les mains dans la fange. Aussi, en bon sale petit reporter, je n'ai pas hésité à payer de ma personne en me rendant à l'AG de ces deux associations.
A priori, rien d'exceptionnel : documents sur les tables, tableau blanc au caractère informatif, concentration des participants exhibée aussi sûrement que les charmes d'une prostituée...  on s'y croirait presque.
PICT7855PICT7857PICT7893

PICT7894PICT7895PICT7896

PICT7911PICT7902PICT7914

Franchement, ça sent la bonne volonté, le travail et le prévisible claquage de neurone.
Sauf que, pour deux heures de boulot, ces braves gens ont passé quatre heures à table !
PICT7884PICT7885PICT7886

Je vous fait grâce des images de beuverie, des photos de bouteilles vides et, soyez-en reconnaissant, des commentaires que j'ai pu entendre ici ou là pour justifier le fait de rouler bourré ("l'alcool n'est en cause que dans 30% des accidents, éructe un chevelu qui s'avine consciencieusement demi-verre par demi-verre, alors vaut mieux picoler parce que tout le reste c'est des gens sobres qui se vautrent !")

[Ici, un aparté s'impose : j'entends déjà certains esprits chagrins me reprocher de donner une mauvaise image du motard en les présentant comme des "soiffards qui s'en mettent plein la paillasse". Mais ce n'est pas de mon fait, et je ne déforme en rien la vérité ! Non ! Même des sites faits par et pour les motards, tel le très sérieux et très réputé Lorraine Moto Team, ne peuvent faire autrement que rendre compte de ces beuveries !!]


3. Exposé précis des différentes motivations

Mais revenons aux motivations des bénévoles que nous allons tenter, ici de lister.

1) Vous l'aurez compris, l'alcoolisme est la première motivation des motards bénévoles. Première dans le sens où elle est la plus largement partagée. Chacun l'agrémentant ensuite de petites perversions personnelles en fonction de son psychisme malade.

2) L'engagement dans la vie associative est aussi, pour beaucoup, un moyen d'assouvir leur égotisme et de faire valoir leurs faibles capacités devant un public encore plus limité.
PICT7897PICT7905PICT7917

Une variante de cette égotisme est connue sous le nom "montrer qu'on en a une grosse paire". La plus belle illustration nous a été donnée par Ivan lors de la journée prise en main. Piqué au vif par de jeunes motards qui jugeaient impossible de faire un évitement correct du fait de cônes mal disposés, Ivan a hurlé : "Même avec un camion ça passe !!"... avant  de grimper dans son semi-remorque pour avérer ses dires.

PICT7945 PICT7946PICT7953

Ce mec est vraiment terrible et seule la charité chrétienne nous interdit de donner le piteux résultat photographique de son expérience.

3) Pour certains, la motivation, plus prosaïque, peut se résumer en un mot : pécho ! Pécho de la meuf en faisant le beau tel ce père de famille profitant de l'absence "inopinée" de sa femme ou tel ce jeune adonis qui semble faire plus de ravages chez la mère que chez la fille...

PICT7854PICT7889

... ou pécho du biker en cuir à l'image de ce frustre bucheron ayant les yeux de Chimène pour un congénère en Harley.

PICT7980


4) Lors de ces AG, nous avons également pu noter que l'appât du gain n'est pas absent : certain(e)s en profitent pour arrondir leurs fins de mois en faisant du baby-sitting ou en vendant à la sauvette des articles contrefaits.
PICT7891PICT7900PICT7904

5) Lors des activités extérieures (comme la journée Prise en Main à laquelle, hélas !, nous avons assisté), le jeu préféré des bénévoles et l'essayage de bécane. En gros, ces braves gens ne viennent là que pour faire les cons sur les motos des autres. Dussent-ils leur courir après ou se jeter sous les motos pour implorer leurs propriétaires (les plus téméraires allant jusqu'à simuler un accident).
PICT7931PICT7934PICT7935

PICT7958PICT7959PICT7963

PICT7970PICT7971PICT7977

PICT7924PICT7927PICT7983

Adressons ici une mention toute spéciale à Roger, un petit nouveau qui n'a pas tout à fait compris le principe de l'essayage de bécanes: il a passé la journée à tester sa propre bécane !!
PICT7973PICT7978PICT7979

Autre mention spéciale à ce russo-gabonais qui, lui, en a carrément profiter pour acheter une machine ! Il faut dire que, tout jeune acquéreur d'un ancien kolkhoze sur les contreforts de l'Oural, il cherchait un engin agricole rustique, robuste et si possible assez laid pour dissuader les nombreux voleurs qui hantent les campagnes russes. Autant dire que le X11 ne pouvait lui échapper.

PICT7967   


4. Quel avenir pour le bénévolat ?   
Nos investigations montrent bien que les motivations des bénévoles motards sont à peu près aussi proches de la sainteté que la revalorisation du SMIC l'est de l'augmentation présidentielle (172% pour ceux qui l'auraient oubliée). Ne pouvant se faire valoir sur la route du fait d'un niveau de pilotage très moyen, ils n'ont trouvé que l'engagement associatif et le parking du parc des expositions pour tirer un semblant de reconnaissance de leur appartenance à la grande famille motarde.

Certes, ces associations présentent peu d'intérêt, et donc peu d'enjeux, dans la défense des motards. Si c'était le cas, une majorité d'entre eux auraient adhéré depuis longtemps.
Mais quelle image détestable ces bénévoles donnent des motards !?! S'engager au service des autres pour en retirer une satisfaction personnelle est honteux, vil, méprisable. Ne pourraient-ils pas, à l'instar de la majorité, donner l'image de citoyens respectueux, de consommateurs obéissants et de personnes sagement isolées ? Comment espérer que le gouvernement et les gens-bien-comme-il-faut nous considèrent positivement si nous refusons de jouer le jeu du consumérisme individualiste qui plaît tant de nos jours ?

Dénoncer leurs motivations cachées est une façon, pour nous, de rendre hommage à ceux qui obéissent, ne s'engagent pas et permettent ainsi de montrer que les motards sont des moutons comme les autres dans le grand troupeau des usagers de la route.

Posté par Outkast à 08:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Des vraies motivations des bénévoles motards

    de la pure vérité

    avec (à peine) un peu de mauvaise foi zinzinesque dedans

    Posté par François, 02 avril 2008 à 08:37 | | Répondre
  • intolérable

    Comment osez vous trainer dans la boue ces nobles descendants des chevaliers ? Les valeurs qu'ils défendent vous sont sans nul doute étrangères. De telles attaques ne peuvent venir que des politiques gênés par le militantisme de ces associations, je ne serai pas étonné que vous soyez proche du gouvernement en place.
    Monsieur, vous ne méritez que mon mépris.
    PHB

    Posté par phb, 03 avril 2008 à 00:26 | | Répondre
  • encore un C.R digne de Zinzin !!!

    Je vois qu'il fait toujours les choses aussi bien, le ptit photographe en ZZR.

    Merci pour toutes ces infos, commentaires, et photos..

    A plus... dites moi quand vous avez un stage pour que je passe vous faire la bises... hi hi hi

    Vincent

    "Le vosgien est joueur"..

    Posté par l'gros vosgien, 16 avril 2008 à 11:20 | | Répondre
  • hummm

    ah j'adore !!!! en plus le relire après quelques semaines voire quelques mois : que du bonheur !
    instants délicieux partagés et à partager encore !!
    bises aux lopettes et aux filles
    vroum

    Posté par la béa, 08 mai 2008 à 20:19 | | Répondre
  • porte nawak

    je découvre avec horreur et stupéfaction ton site.
    je trouve très fâcheux de dénigrer ainsi les bénévoles de la FFMC et de l'AMDM.
    j'en réfèrerais a qui de droit et j'espère faire en sorte que tu n'ai plus le droit de boire une goute ou te toucher a un brèlon autre que enclume poussive.

    signé: un amis qui ne te veux pas du bien

    Posté par un nouvel ennemi, 14 décembre 2008 à 19:01 | | Répondre
Nouveau commentaire