22 mai 2008

Chroniques Vosgiennes 4 : curiosité

A pays rude, machines rustiques. Et les Vosges ne font pas exception à cette règle d'or de la mécanique.
Aussi, nous nous devons de louer l'inventivité des habitants de cette contrée qui, pour chaque problème, ont créé une solution mécanique spécifique.
Ce qui permet au pellien, mi-émerveillé et mi-décontenancé, de croiser au détour d'une route de bien étranges curiosités...

PICT8326

Remercions ici les personnels de la DDE 88 qui ont pensé à mettre un panneau pour désigner la fonction de cette chose. Et puisque, visiblement, le nombre de places assises est trop réduit pour que cela soit un bus, il est évident qu'il s'agit d'un chasse-neige de réforme, vendu par les Domaines à un autochtone sacrifiant toute idée de beauté ou de modernité à la fiabilité mécanique.

Cette rencontre a aussitôt donné des idées à un de nos croulants anciens qui, voyant là une chance inespérée de faire ressembler sa machine à quelque chose de sensé, s'attela de suite à imaginer des modifications possibles...

PICT8235

Aux dernières nouvelles, une moto-bouses d'inspiration vosgienne écumerait les rues de Viroflay.

La suite au prochain épisode...

Posté par Outkast à 07:24 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Chroniques Vosgiennes 4 : curiosité

    pfffffffffffffff

    t'as fait dans le tres concis, cette fois

    Posté par Bulle, 22 mai 2008 à 07:47 | | Répondre
  • spèce de naze

    c'est pour ça que je roule toute l'année, moi... )))

    Posté par Cesco, 22 mai 2008 à 07:47 | | Répondre
  • Bien vu

    Quelle finesse dans l analyse, quelle prècision dans le commentaire

    Enfin la vérité est mise à nu

    Bravo zinzin

    Posté par zzr1400bleu, 22 mai 2008 à 07:51 | | Répondre
  • Shining en mai

    Au vu des généreuses écopes de radiateur cet engin peut évacuer a minima 234m3 de poudreuse à l'heure

    Posté par Bronco, 22 mai 2008 à 19:17 | | Répondre
  • Photo2

    Eh vous avez vu les gars?

    Zéro rayures!!!

    Posté par Bronco, 22 mai 2008 à 21:05 | | Répondre
  • Quelle finesse d'analyse. Bravo Zinzin !

    Posté par lilius, 27 mai 2008 à 16:57 | | Répondre
Nouveau commentaire